Journée Européenne des Langues

Le Centre Culturel Espéranto Toulouse a, cette année, participé à La Journée Européenne des Langues (JEL). Voici un petit récapitulatif de cette journée.
La Journée Européenne des Langues a été créée en 2001 par le conseil de l’Europe. Son but est de célébrer la diversité culturelle et linguistique en permettant à toutes et à tous de découvrir les différentes richesses culturelles et linguistiques de l’Europe. En effet, le Conseil de l’Europe a pensé qu’un évènement comme ça ouvrirait une voie vers une meilleure compréhension interculturelle, et on peut se dire qu’avec toutes les diversités qu’on a en Europe, ça peut effectivement être une bonne chose. 
Du coup, La Journée Européenne des Langues se fait chaque année le 26 septembre, et cette année, elle a pris place à Toulouse ; l’occasion pour nous d’avoir eu notre propre stand à cet évènement.
Trois choses principales ont été organisé pour cette journée :
Tout d’abord, le CAFE DES LANGUES organisé comme d’habitude par l’association Bilingue, le même évènement auquel nous allons toutes les deux semaines au café Le Cactus.
Ensuite la CONVERSATION SOCRATIQUE qui a été lancée en 1989 propre à la place Arnaud Bernard. En effet, cette place a l’habitude d’assister à ces fameuses conversations qui ont pour ambition de créer des débats démocrates et pluralistes, c’est pour cela que ces discussions prennent place au beau milieu d’une place, aux yeuxde tous, afin que tout le monde puisse écouter et participer.
Et enfin, le FORUM ASSOCIATIF qui regroupait des associations linguistico-culturelles. Ces stands étaient tous très intéressants, c’est pourquoi aujourd’hui je vais un peu vous parler d’au moins quelques uns parce qu’on était quand même une petite dizaine. 
Le premier stand où je suis allée est un stand en rapport avec la Roumanie, destiné à faire connaître sa culture et sa géographie aux passants. En plus d’avoir affiché une carte de la Roumanie pour bien nous montrer ses régions, les gérants du stand ont disposé sur leur table des oeuvres d’art roumaines mais également mis à disposition une dégustation gratuite de «cozonac». Il s’agit d’une brioche un peu sèche avec des raisins secs dedans. C’est un plat traditionnel qui se sert à Noël et à Pâcques. Nous avons appris que si nous souhaitons voyager en Europe mais que nous n’avons pas trop d’argent, nous pouvons toujours voyager en Roumanie car les prix ne sont pas très élevés et que le paysage ainsi que les lieux touristiques sont très beaux. D’ailleurs, si vous aimez la nature et les paysages montagneux, la Transylvanie est le meilleur endroit où aller !
Le stand d’à côté, nommé Samckhe Javakheti portait sur la Géorgie, avec également une carte du pays et divers accessoires (dont une espèce de corne dans laquelle la coutume veut  que l’on boive du vin géorgien).
Le stand qui m’a le plus amusé est le stand de Midi Toulousain Québec. Ils ont su capter mon attention (et sûrement l’attention de pleins d’autres passants) en affichant des expressions québécoises qu’on aurait du mal à comprendre en tant que français. Par exemple : «tu veux tu» signifie «est-ce que».
Le but de cette association est donc de faire des échanges culturels franco-québécois. 
Un peu comme notre association, ils organisent des sorties au café, des stages pour se familiariser avec les expressions québécoises et connaître les québécois qui logent à Toulouse, mais ils proposent également un programme pour vous aider à vous installer et à vivre au Québéc pendant 2 ans. 
Sinon, si l’italien vous a toujours intéressé mais que vous n’avez jamais su où prendre des cours, l’association L’Italie à Toulouse proposent depuis 1993 54h de cours (en tout) en 2h à chaque fois avec des professeurs italiens. En plus des cours, cette association met à disposition des films en VO, organisent des conférences, des ateliers pour découvrir la culture, des sorties, et même un voyage annuel ! Ils étaient donc présents à cet évènement et on pouvait dès lors s’inscrire ou se renseigner sur leurs modalités de cours. 
Une autre association du nom de Societa Dante Alighieri tenait aussi un stand ce jour-là, et propose également des cours ainsi qu’un approfondissement de la connaissance de la culture italienne.                                                                                                                                                         
Toujours dans les cours de langue, un autre stand tenu par l’Association Parle a pour but de donner des cours de français et d’espagnol.
Dans le domaine de la culture, vous pouviez trouver l’association Casal Catala de Tolosa créée en 1945 pour promouvoir la langue et la culture catalane, un autre stand tenu par un calligraphe Arabe, encore un autre stand de l’association Chili Culture & Solidarité qui oeuvre à la rencontre interculturelle et solidaire et enfin un stand porté sur le russe.
Et bien sûr, n’oublions pas notre stand : comme d’habitude, des petits jeux ainsi que des diapositives expliquant le fonctionnement de la langue espéranto étaient mis à disposition pour le public. On a également exposé sur notre table des livres de fictions espéranto ou des livres plus sérieux sur la langue sans oublier les prospectus renseignant sur nos activités, nos buts, et nos prochains cours. 
Voilà pour tout ce qu’on pouvait trouver en cette journée si spéciale qu’est La Journée Européenne des Langues. C’était très intéressant, très vivant, et c’était surtout l’occasion d’en apprendre plus sur des choses auxquels vous ne pensiez pas vous intéressez un jour.
octobre 20, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *