Des examens d’espéranto à Toulouse le 16 juin 2018

Pour la septième fois, l’Association Mondiale d’Espéranto et le site edukado.net s’associent avec de nombreuses associations locales pour proposer une session d’examen qui se déroulera simultanément dans une quinzaine de villes dans le monde !

C’est la septième. Il y a 6 ans, en 2012, notre association était parmi les premières à prendre part à cet évènement. 356 personnes dans 19 pays avait alors passé ces examens mondiaux – dont 12 à Toulouse.

Depuis, même si nous n’avons pas participé chaque année faute d’un nombre suffisant de candidats, notre association est de celles qui participent régulièrement : au total, quatre sessions en 2012, 2013, 2015 et 2018.

Il est difficile de trop insister sur l’importance de ces examens pour l’espéranto. Une langue internationale qui prétend à une meilleure reconnaissance doit se doter d’un système de certification bâti sur les normes du Cadre Européen Commun de Référence, socle indépassable des langues vivantes.

Certains disent encore qu’ils n’ont pas besoin d’examens d’espéranto. Mais si l’on suit cette logique, qui a besoin de l’espéranto ? Les diplômes UEA-KER n’ouvrent pas de grande perspective professionnelle, mais rien ne nous dit aujourd’hui que ça ne pourrait pas vite changer. Et si les espérantistes peuvent se passer d’examens, l’espéranto lui en a un besoin vital pour sa crédibilité et sa reconnaissance.

Je vous invite donc à vous renseigner sur ces examens et à prendre contact avec moi si vous souhaitez vous y préparer.

avril 17, 2018

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *